1/5 Les enfants ont plein de talent

Publié le par Vincent Sorel


Hier j'ai eu mon atelier avec les enfants de 3 à 5 ans.
Ça s'est super bien passé. C'était trop bien. C'était dans une ludothèque, où les enfants vont passer du temps
après l'école.


J'avais trois différentes choses à leur proposer : tout d'abord, des silhouettes d'animaux à compléter.


Ensuite continuer un de mes dessins, en dessinant le maître de l'animal dessiné, ou l'animal du maître.


et ensuite, c'est ce qui a sans doute le moins bien marché, j'avais dessiné sur des petits carrés
un motif de peau d'animal (les rayures du tigre, des taches de vache, des écailles...). Les enfants
ne savaient pas toujours bien quoi dessiner autour... (mais parfois si).


N'empêche qu'ils sont presque tous restés à peu près une heure et demie à dessiner autour des tables.
Ce qui, de l'avis des accompagnants de la ludothèque, est assez exceptionnel. Ils étaient trop concentrés.
Ce qui me plaît, c'est que, pour marquer le coup, pour bien signifier que c'était pas un jour comme d'habitude,
les gens de la ludothèque vont faire des petits livrets avec un dessin de chaque enfant, livret que les enfants
pourront montrer à leurs parents et tout.


J'avoue que le fait de ne pas parler catalan m'a un peu frustré, je ne pouvais pas complètement m'amuser avec eux...
Mais j'ai tenu bon !
En tous cas, ils ont eu l'air de s'amuser !
Et moi aussi !

Et quelques formidables exemples de ce qu'ils ont fait :







Publié dans Les workshops

Commenter cet article

thomas B 27/02/2009 12:33

Trop bien! Ca prouve que le dessin n'est pas aussi has been qu'on veut bien nous le dire (et ça prouve aussi que ça fait carburer le cerveau). Pas mal aussi les idées pour les faire dessiner! Ca t'es venu comme ça? Pas trop galère de pas savoir comment animer un workshop (même si là c'est pas non plus un "workshop" stricto senso)

Vincent Sorel 28/02/2009 12:06



Ah mais je crois qu'avec les enfants le dessin ne sera jamais has been ! Y'a qu'à voir le succès de certaines BD pour s'en convaincre
(pour les plus grands, c'est un autre problème... même si je crois qu'on a pas trop à s'inquiéter !)
Pour les idées, j'ai cherché des trucs ludiques et concrets à leur faire faire, j'ai regardé un ou deux chouettes livres pour enfants... et puis ça a fini par venir.
Et pour l'animation proprement dite, vu que je ne parle pas catalan, j'ai pas exactement animé le truc, c'est plutôt les animateurs habituels
de la ludothèque qui ont fait cette partie du travail :)